UA-74655322-1

19/10/2013

Vignette: Pour 100 balles t'as plus rien !

vignette.jpg- Il paraît que tu vas voter contre la vignette à 100 balles !  T'es plutôt tendance UDC ou TCS ?

- Parce toi, que t'es pour la construction de nouvelles autoroutes, pour le deuxième tube au Gothard ?

- Non, mais tu dis cela parce que tu as déjà une belle autoroute de contournement. Tu penserais différemment si tu habitais à Morges ou au Locle.

- Bof, je ne me déplace qu'à vélo...

- On voit bien que tu n'habites pas le long de ces axes... Même les cyclistes souffrent du trafic de transit.

- Oui, bien sûr, mais c'est un autre combat, c'est le péage urbain, les rues piétonnes, etc...

- Mais là, il s'agit de faire financer les routes par ceux qui les utilisent, plutôt que de puiser dans les impôts de tout le monde.

- Ça ne tient pas ! Les routes sont déjà financées par le biais de l'essence et la RPLP. D'ailleurs Nuria Gorrite disait, dans 24 Heures, que si l'augmentation de la vignette était refusée, il faudrait augmenter le prix de l'essence. Pour moi, entre les deux solutions, c'est clair que je trouve l'essence plus juste...

- Mais tu sais très bien que si la vignette est refusée, ce sont l'UDC et le TCS qui tireront les marrons du feu... et qu'ils seront encore plus virulents pour lutter contre l'augmentation de l'essence... et là, ce seront les impôts qui financeront les nouvelles routes.

- ... ou alors elles ne seront pas construites.

- C'est un pari risqué. Surtout que l'idée de faire raquer les automobilistes devrait te réjouir. Tout ce qui augmente le coût de l'automobile est en faveur du report modal.

- Pas du tout, la vignette est un exemple de taxe stupide sur le plan écologique. Vu que c'est un forfait qui ne dépend ni de la distance parcourue ni même des émissions du véhicule. C'est au contraire une incitation à rouler plus une fois qu'on l'a achetée.

- Tout de même ça coûtera moins cher que les péages français, espagnols ou italiens.

- Évidemment, si l'on se compare toujours à ce qui se fait de pire, on est heureux de ce que l'on a. Car, concéder à des entreprises privées l'exploitation d'un service public aussi important que les autoroutes, les laisser se faire des fortunes scandaleuses sur le dos des usagers, tout en étant mêlées à toutes les affaires de copinage en matière de BTP, on a vu meilleur modèle.
D'ailleurs, les pays les plus avancés en matière de mobilité douce, les Pays-Bas, l'Allemagne, les Scandinaves ont tous des autoroutes publiques et gratuites, mais taxent plus que nous les carburants...

- Mais bon, 100 balles, ce n'est quand même pas grand chose, sur budget d'un automobiliste, non ?

- Alors là, je suis bien d'accord. Je me demande même pourquoi on en parle autant alors qu'il y a d'autres problèmes politiques plus importants... et plus coûteux. Décidément, dès qu'on parle de bagnole, les gens deviennent intarissables, alors qu'ils se fichent de leur caisse de retraite et ne participent même pas aux élections... En fait, cette histoire de vignette n'est qu'un écran de fumée pour nous cacher les vrais problèmes.

- D'ailleurs, ça fait plus d'un quart d'heure qu'on en cause... Sinon, tu votes quoi sur les autres objets, le 24 novembre ?

- Ah, il y a d'autres objets ?

Commentaires

Moi je voterai OUI à la vignette à 100.- En fait je m'en fiche royalement du prix de la vignette, mais je pense à l'avenir et voudrais éviter qu'un refus de l'augmentation du prix de la vignette ne mette trop de pression sur la votation FAIF en février prochain.

Quant aux autres objets fédéraux, il y a aura de ma part sans surprise un OUI (même plutôt 12 fois qu'une) et un NON.

Écrit par : christophe | 06/11/2013

Les commentaires sont fermés.