UA-74655322-1

07/09/2014

MCG: La Mémoire Courte des Genevois !

Rappelez-vous, c'était il y a 4 mois à peine. Le MCGc13197ede4a83942ff3460e768.jpg vous affirmait que le canton n'avait plus assez d'argent pour se payer quelques P+R. Aujourd'hui, sans vergogne, il est prêt à puiser dans vos impôts pour financer un projet 400 fois plus cher !

Orwell avait décrit un monde totalitaire où le héros avait la charge de réécrire en permanence le passé pour l'adapter aux évolutions idéologiques du parti.

Sans le savoir, le MCG adapte à sa sauce ce modèle et fait sienne l'une des autres lubies de "Big Brother", pondre les oxymores les plus outranciers. On se souvient des slogans de 1984: "La guerre, c'est la paix !", "La liberté, c'est l'esclavage !" ou le très MCG "L'ignorance, c'est la force !".

L'affiche placardée ces jours ajoute à cette liste deux images dont les contradictions soigneusement mises en scène évoquent délicatement l'enfer politique orwellien:IMG_20140907_175159.jpg

- La pollution, c'est l'air pur: Certes, de remarquables progrès techniques ont rendu les moteurs moins polluants. Malheureusement, ces gains sont annihilés par l'augmentation des kilomètres parcourus et, on le sait, les grandes villes, parmi lesquelles Genève, étouffent sous les particules fines dès qu'un anticyclone s'installe quelques jours. La voiture pollue encore, et la pollution tue toujours...


- La voiture, c'est la légèreté: Précisément
, c'est son poids disproportionné (et sa vitesse déraisonnable) qui rend la voiture aussi gloutonne en énergie. Comment justifier rationnellement devoir déplacer 2 tonnes de ferailles pour transporter 70 kg d'humain ? Pas de miracle, on pourra améliorer toujours améliorer le rendement des moteurs, l'énergie nécessaire à faire rouler 2000 kg à 100km/h sera toujours gigantesque*.


Heureusement, les bulles de l'affiche évoquent délicieus
ement le sort de tout objet mal conçu immergé dans un liquide... Il prend l'eau de toutes parts ! A moins que le lancer de ballons imaginé par le graphiste présage d'une ville enfin libérée de l'emprise pétaradante de la bagnole !

Refusons dons la phraséologie MCG et votons NON à la traversée de la rade !

-----

*Pour les amoureux des équations, on rappelle d'un litre d'essence procure environ 10 kWh d'énergie (dont seuls 30-40% sont transformés en mouvement). Autrement dit, 250 litres d'essence équivalent à la consommation électrique annuelle d'un ménage (le mien par exemple). Cela correspond à 3'500 km pour une voiture consommant 7l/100. Autrement dit, un ménage standard consomme en 2-3 mois de route ce qu'il consomme en une année d'électricité... Il est donc bien plus efficace de rouler à vélo que de s'acheter un frigo A++ !

1-009.jpgflat,550x550,075,f.u1.jpg

Les commentaires sont fermés.