UA-74655322-1

17/03/2015

Eclipse à l'école: Observons la nature, oui, mais dans les livres !

Solar_eclipse_2008Feb07-New_Zealand-partial-Greg_Hewgill.jpgLes éclipses de soleil comptent parmi les phénomènes naturels les plus spectaculaires auxquels j'aie assistés. Les souvenirs de celles de 1991 et de 1999 m'émeuvent encore aujourd'hui et je me réjouis déjà de celle du 21 août 2017.

Certes, les éclipses partielles sont beaucoup moins spectaculaires ; elles n'en restent pas moins des moments particuliers de la fantastique mécanique céleste, auxquels se rattachent tant d'anecdotes et de découvertes qu'une année scolaire ne suffirait pas pour imaginer toutes les approches pédagogiques, dans toutes les disciplines de la grille hebdomadaire, de l'histoire à la poésie...

Bref, quel que soit son âge, quels que soient ses intérêts, les éclipses sont des phénomènes extraordinaires pour découvrir son environnement physique et culturel et leur rareté ne fait qu'amplifier cette excitation potache qui nous prend à leur approche.


Et voilà qu'une proche m'apprend que l'école de ses enfants vient de décider de décaler la pause de vendredi matin... pour éviter que les élèves puissent voir l'éclipse, de peur qu'ils ne s'y abîment les yeux.

lettre ferdinand hodler.jpgAlors que le DIP, ou les écoles, auraient pu saisir cette occasion à la fois pour prévenir des risques, évidemment réels, qu'il y a à observer le soleil sans précaution, et pour organiser des expériences adaptées à chaque âge, on enfermera donc les élèves, hors du monde, pour continuer à leur faire découvrir les plantes, les peuples et les astres dans les livres (ou sur Internet...), c'est tellement moins dangereux...


Pour les enseignant-e-s dont la direction n'entend pas cloîtrer les élèves et qui ont eu de la peine à trouver des lunettes de protection*, un truc tout simple pour observer l'éclipse en toute sécurité. Une boîte à instrum2.jpgchaussure et un cure-dent suffisent à créer un système de projection. Le tutoriel suivant est presque superflu, tant la manipulation est facile !

Et pour ceux qui voudraient y consacrer un peu plus de temps, cet excellent dossier pédagogique toulousain fourmille d'idées !

N'enseignons pas à nos enfants à craindre la nature, mais à la respecter et à admirer ses phénomènes les plus extraordinaires. C'est sûr, vendredi, j'observerai l'éclipse !

---

*Il semble que l'info soit très mal passée et que ni les pharmacies, ni les opticiens ne vendent de lunettes de protection. Un magazine scientifique en fournit toutefois une paire gracieusement avec son numéro de mars.

Les commentaires sont fermés.