UA-74655322-1

19/12/2011

Fenêtre n°19: Un soupçon de philosophie

Au cours du mois de décembre, je propose une sorte de calendrier de l'Avent laïc. Chaque jour, une proposition de lecture, censée constituer une fenêtre ouverte sur le monde. Je vais essayer de répartir ces fenêtres sur le plus de façades, de sorte que les points de vue et les panoramas couverts soient aussi variés que possible. Plus d'informations sur cette démarche dans ma note du 1er décembre.


Alors que la philosophie devrait permettre de mettre en mots nos mécanismes de pensée, j'ai de la peine à expliq
gaarder patience.jpguer clairement ce qui meGaarder cirque.gif plaît chez Jostein Gaarder. Philosophe sans avoir l'air d'y toucher, romancier sans éclat stylistique, composeur d'intrigues enchevêtrées et déroutantes, il embarque le lecteur de gare comme l'érudit dans des centaines de pages qui, si elles se lisent sans difficulté, donnent au lecteur l'impression de devenir plus malin, sans pouvoir d'ailleurs expliquer en quoi...

Plutôt que Le Monde de Sophie, tout de même très didactique, j'ai dévoré Le mystère de la patience et La fille du directeur de cirque.

08:07 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaarder, philosophie |  Facebook | |